Voeu d’Edouard Fritch: que la justice puisse réhabiliter l’honneur de Pouvanaa

Le président Edouard Fritch a accueilli avec satisfaction la décision de renvoi devant la cour de révision du procès de Pouvanaa A Oopa, apprend t-on dans un communiqué.

En tant que député de la Polynésie, il était intervenu en ce sens auprès de la Chancellerie, appuyant notamment les travaux de l’historien Jean-Marc Régnault.

Cette décision, même si elle ne peut pas préjuger de la décision de la justice, est une avancée notable à mettre au crédit de l’ensemble des Polynésiens qui sont aujourd’hui convaincus que Pouvanaa a été victime de la « raison d’Etat ».

Le président souhaite qu’au regard des éléments qui lui ont été présentés, la justice puisse réhabiliter l’honneur de Pouvanaa A Oopa.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close