Wall Street finit à l’équilibre à la veille de Thanksgiving

Wall Street a encore terminé la séance près de l’équilibre mercredi, les investisseurs ayant opté pour la prudence avant de s’en aller préparer la fête de Thanksgiving (action de grâce) de jeudi malgré des statistiques plutôt positives: le Dow Jones a gagné 0,01% et leNasdaq 0,26%.

Selon des résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris juste 1,20 point à 17.813,39 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 13,33 points à 5.116,14 points.

L’indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, a cédé 0,01%, soit 0,27 point, à 2.088,87 points.

Très hésitants durant la première heure et les cinq dernières minutes d’échanges, les indices ont surtout évolué dans le vert, mais en limitant la prise de risques.

« Traditionnellement la tendance de la saison des fêtes est positive », a commenté Kenny Landgraf, chez Kenjol Capital Management.

En outre le marché était poussé à la hausse par la nouvelle petite hausse des cours du pétrole, bénéfiques pour des valeurs liées à l’énergie qui pèsent lourd dans la cote.

Mais « je crois qu’il y a un peu de nervosité avant Thanksgiving », a déclaré pour sa part Mace Blicksilver, chez Marblehead Asset Management.

« Avant le week-end de quatre jours (NDLR: les marchés seront ouverts mais avec des horaires raccourcis vendredi) les gens veulent s’assurer que rien de terrible n’arrive » et ne veulent pas prendre de positions trop exposées, a-t-il ajouté.

« Maintenant tout le monde va s’intéresser au commerce de détail, avec (la journée de promotions de) Black Friday, puis le Cyber Monday », la journée de promotions du commerce en ligne traditionnellement organisée le lundi suivant Thanksgiving, a souligné pour sa part M. Landgraf.

A cet égard, un indicateur sur le moral des ménages en novembre publié par l’Université du Michigan a semblé de bon augure en s’affichant en hausse, bien qu’il ait un peu déçu les attentes.

La forte baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage, et l’augmentation des revenus des ménages en octobre ont été également bien accueillies, tout comme le rebond des commandes de biens durables.

En revanche, les dépenses des ménages ont déçu en ne progressant que de 0,1% en octobre, et l’inflation est restée atone, avec une hausse de 0,2% sur un an selon l’indice PCE (+1,3% hors énergie et alimentation).

Le marché obligataire était également pratiquement stable. Le rendement des bons du Trésor à dix ans s’affichait vers 21h20 GMT à 2,232%, comme mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,993% contre 2,999%.

Wall Street finit à l’équilibre à la veille de Thanksgiving
Source: Yahoo Économie

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close