Week-end chargé pour les militaires de la gendarmerie nationale

Dans un communiqué, la Gendarmerie nationale dresse tous les faits divers, délits et autres mésaventures dont elle a eu connaissance entre le 19 et le 21 février.

MOOREA le 19/02/2016 à 23 heures 10.

La brigade est informée qu’un vol dans résidence a été commis à Maatea. Deux individus ont été surpris par le propriétaire des lieux en train de fouiller dans la cuisine grande ouverte. Le préjudice porte sur le vol d’un appareil photo numérique. Au cours des investigations, une trace ADN a été prélevée. L’enquête de voisinage n’a pas permis de découvrir l’auteur des faits. Aucun descriptif n’a été fourni par la victime.

 HAO le 20/02/2016 à 8 heures 27.

Le directeur de la MFR signale que quatre élèves mineures ne sont pas rentrées. Les quatre adolescentes ont fugué du dortoir de la MFR le 19/02/16 vers 22h30. Ce n’est que le lendemain matin que l’unité a été informée. Le 20 février 2016 à 23 heures, les intéressées ont regagné le MFR. 

MOOREA le 20/02/2016 à 8 heures 33

Les militaires de la brigade se transportent sur les lieux où un cambriolage s’est produit. Il s’agit d’un cambriolage dans une résidence secondaire. Le ou les auteurs ont soulevé un volet roulant pour entrer dans la maison et ont coincé une bûche pour laisser le volet ouvert. La fenêtre située derrière et donnant accès à la cuisine n’était pas verrouillée. A l’intérieur, un ordinateur portable, une canne à pêche, un fusil de chasse sous marine et des bouteilles d’alcool ont été dérobés. Les faits se sont déroulés entre le 18 février et le 20 février. Recherche de traces papillaires négative. Enquête de voisinage négative.

PAPEETE le 20/02/2016 à 10 heures 49

Les militaires de la brigade nautique se transportent à Papeete où un homme est sur le récif après que son va’a se soit cassé. L’accident a eu lieu au niveau de la passe, le flotteur s’est brisé sous le choc mais l’individu n’a pas été blessé. Les militaires ont remonté à bord de leur embarcation la victime ainsi que les morceaux de son va’a. L’intéressé a été ramené en sécurité à son point de départ à Faa’a.

TARAVAO le 20/02/2016 à 11 heures 51.

Une personne signale aux militaire des la brigade de Taravao que son mari a surpris des jeunes entrain de voler ou de saccager dans une salle de classe de l’école élémentaire OHITEITEI.
Il s’agit d’une intrusion dans un établissement scolaire. Sur les lieux, les militaires sont reçus par l’appelante. Celui-ci leur explique avoir surpris deux jeunes hommes qui démontaient les lampadaires solaires d’un des bâtiments de l’école. Ces derniers ont pris la fuite peu avant notre départ de l’unité en abandonnant les trois lampadaires sur place. Le directeur de l’établissement a été informé par l’unité. Les lampadaires solaires ont été récupérés pour les besoins de l’enquête.

 PUNAAUIA le 21/02/2016 à 02 heures 45

Accident de la circulation routière sur la RT1 au PK 17,300 à PUNAAUIA. Le conducteur d’un véhicule léger (B) perd le contrôle de son véhicule dans une ligne droite, fait un tête à queue et percute avec son arrière l’avant droit du Véhicule léger (A) qui essaie de l’éviter en se déportant à gauche. Le véhicule B percute poteau EDT et détruit une clôture en béton d’une propriété riveraine. Le dépistage de l’alcoolémie s’avère positif sur le conducteur du véhicule B. Prise de sang effectué au CH de Taoone. Il en ressort que deux passagers transportés dans le véhicule B sont légèrement blessés. Les deux VL enlevés par dépanneur MONSTER – EDT sur place pour changer le poteau.

ARUE le 21/02/2016 à 5 heures 00.

Une personne âgée demeurant à Arue signale qu’une personne a fait intrusion dans son domicile. L’Individu a pénétré l’habitation et a fait le tour du salon. Il s’est allongé près de sa petite fille qui y dormait, puis lui a serré le bras. La jeune fille s’est réveillée et a immédiatement alerté sa grand-mère. Les militaires de la Bt d’Arue se transportent sur place. La police municipale est également engagée. L’individu alcoolisé est interpellé. A l’issue de sa visite au CHT du Taaone, il est placé en chambre de dégrisement. Aucun attouchement sexuel n’a été exercé sur la victime.

FAA’A le 21/02/2016 à 9 heures 16.

Faisant suite aux fortes rafales de vent, une toiture d’une habitation a été arrachée. L’occupante, seule a son domicile, a été secourue. Celle-ci a été prise en charge des membres de sa famille. Par ailleurs, un câble EDT était également au sol. Les services techniques de la mairie de Faa’a ont fait le nécessaire.

MOOREA le 21/02/2016 à 9 heures 30

Suite aux intempéries de ce matin, un voilier s’est échoué sur les coraux en face de la mairie de Teavaro au PK 2.100 Teavaro à environ 100 mètres du récif. Les occupants ont été secourus par des personnes venant du Sofitel de Moorea, puis ramenés vers le rivage. Concernant le bateau, il est impossible de le dégager pour l’instant. Il ne présente aucun dégât (ne risque pas de couler) ni aucune gêne.

BORA-BORA le 21/02/2016 à 9 heures 50

Un vol sans effraction a été commis dans le local de la Polynésienne des eaux. Le ou les auteurs sont entrés par une porte vraisemblablement non verrouillée. Ils visitent le local et quittent les lieux avec divers objets multimédias. 

PAPARA le 21/02/2016 à 10 heures 12.

Renforcés par les policiers municipaux, les gendarmes de Papara ont fait évacuer le spot de surf de Taharuu sur lequel sont présents plusieurs surfeurs. Ces derniers étaient à l’eau, ils ont tous évacué les lieux. Aucun blessé n’est a déplorer.

 PAPARA le 21/02/2016 à 14 heures 55.

Un individu s’introduit dans l’enceinte du lycée de Papara et dérobe dans le bâtiment de l’internat fille des vêtements et sous-vêtements qui se trouvent au premier étage. Surpris par le proviseur, l’individu prend la fuite et laisse tomber les vêtements dans l’enceinte du lycée. Une recherche de l’individu, selon la description vestimentaire, est effectuée à proximité du lycée, de la plage Taharuu et de la station Shell mais en vain. Des opérations de police technique sont effectuées dans l’internat. Celles-ci se sont révélées négatives. L’individu a profité que les louves de l’étage soient ouvertes pour passer sa main.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close