9 semaines pour décrocher son « D.U » en soins de santé primaire insulaire

Le ministre de la Santé et de la prévention, Jacques Raynal, et la directrice de la santé, Laurence Bonnac-Theron, ont ouvert  la 3ème session  de formation « D.U infirmier en soins de santé primaire insulaire » qui a débuté lundi 28 mai au sein de l’université de la Polynésie française.

Cinquante-neuf personnels infirmiers de la Direction de la santé exercent dans les centres de soins de santé primaire des archipels des Marquises, Australes et Tuamotu dont treize en qualité d’infirmiers itinérants.

Ces professionnels de santé ont pour mission d’offrir aux populations de ces communes insulaires les soins de santé primaires universels que sont les consultations pour maladies courantes, le suivi et l’accompagnement des patients présentant une longue maladie, l’accueil et le conditionnement des situations d’urgence avant transfert, la protection maternelle et infantile, la mise en œuvre des programmes vaccinaux et de promotion de la santé notamment en milieu scolaire ainsi que des actions médico-sociales de terrain.

 C’est pourquoi, au regard des missions multiples et complexes de ces infirmiers, la direction de la santé a mis en place en 2016 en collaboration avec l’Université de Polynésie française (UPF) et l’université de médecine de Bordeaux, un Diplôme Universitaire (D.U) en soins de santé primaire insulaire.

Ce D.U se déroule sur neuf semaines, en alternance avec un enseignement théorique de cinq semaines composé de cinq unités d’enseignement et un enseignement clinique constitué de quatre semaines de stage, à réaliser à l’hôpital d’Afareaitu de Moorea. Cette formation universitaire, en lien avec les problématiques des infirmiers exerçant en milieu insulaire est ouverte prioritairement aux infirmiers ayant un projet professionnel lié à un exercice d’au moins trois ans au sein d’une subdivision santé des archipels. Depuis 2016, vingt-sept  infirmiers ont bénéficié de cette formation universitaire.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close