Essonne: prison ferme pour l’auteur d’une agression au marteau dans un lycée

Vêtu de noir, capuche sur la tête et marteau à la main, il avait poursuivi un élève jusque dans un lycée de Draveil (Essonne) et frappé à la tête un camarade qui s’interposait: la justice l’a condamné ce mercredi à un an de prison, dont six mois ferme.

Le tribunal correctionnel d’Évry a suivi les réquisitions du parquet et interdit au jeune homme de 18 ans, de se rendre à Draveil pendant deux ans.

« Le coup de marteau, je ne savais même pas qu’il était parti, parce que je l’ai mis en mode voilà quoi… », s’est justifié le prévenu d’une voix nonchalante, les mains dans le dos. « Je voulais pas blesser quelqu’un, c’est dans les médias que j’ai appris que quelqu’un avait pris un coup de marteau », a-t-il juré.

L’agression, liée selon l’enquête à un conflit entre cités rivales, remonte au 12 mars. Ce jour-là à Draveil, deux jeunes avec un marteau poursuivent un élève du lycée professionnel Nadar jusque dans l’enceinte de l’établissement. Plusieurs camarades s’interposent et un pensionnaire de 15 ans reçoit un coup à la tête.

Trois mineurs impliqués

Dans la cohue, un lycéen sort lui aussi un marteau pour s’opposer aux intrus. La bagarre cesse lorsque l’élève initialement poursuivi récupère un pistolet « gomme-cogne » – chargé de balles en caoutchouc – auprès d’un camarade et tire pour mettre ses agresseurs en fuite.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close