jeu. Mai 23rd, 2019

Troisième promotion des IDE formés aux “soins de santé primaire insulaire”

La cérémonie de remise de diplômes universitaires des infirmières et infirmiers ayant suivi la formation «  Infirmières à compétences élargies en soins de santé primaire insulaire », s’est déroulée, lundi après-midi, à la direction de la santé.

Cinquante-neuf infirmières et infirmiers (IDE) de la Direction de la santé exercent dans les centres de santé isolés des archipels des Marquises, des Australes des Tuamotu. Parmi ces cinquante-neuf agents, vingt-six exercent dans un centre de santé sans médecin, vingt exercent sous la supervision d’un médecin sur place mais assurent seuls une astreinte de première ligne. De plus, treize agents itinérants basés à la direction de la santé effectuent des missions régulières dans l’ensemble de ces structures.

Les Infirmiers et infirmières des centres de santé primaire de Polynésie assurent de multiples missions de terrain. Comme par exemple, la prise en charge des maladies courantes, le suivi et l’accompagnement des patients présentant une longue maladie, l’accueil et le conditionnement des situations d’urgence avant transfert, la protection maternelle et infantile, la santé scolaire ou encore la mise en œuvre des programmes vaccinaux, la mise en œuvre des actions de prévention, d’hygiène publique et de promotion de la santé.

Tout ceci en collaboration étroite avec les partenaires locaux que sont les communes, le service de l’éducation et les services sociaux notamment. Ces missions nécessitent de multiples compétences : de soignant certes, mais aussi de promoteur de santé, de manager et de communiquant.

Afin d’améliorer la qualité des prestations offertes aux usagers des archipels et de conforter les agents IDE dans leurs missions multiples et complexes, la direction de la santé a mis en place en 2016 un diplôme universitaire intitulé « Infirmières à compétences élargies en soins de santé primaire insulaire »

Le contenu de cette formation de neuf semaines réparties sur une année, a été établi en collaboration avec l’université de Polynésie Française et le département de médecine générale de l’université de médecine de Bordeaux. Le programme comprend cinq semaines de cours et quatre semaines de stages pratiques. Les principaux domaines abordés sont la gestion et management des centres de santé, les compétences en santé primaire, techniques de prévention et promotion de santé, l’approfondissement des connaissances en physiopathologie et thérapeutique et les techniques de consultation et de prise en charge des urgences.

Cette formation est proposée aux IDE volontaires de la direction de la santé et en priorité aux cinquante-neuf agents exerçants déjà en centre de santé insulaire des trois archipels éloignés. Sont admis les agents ayant un projet professionnel d’au moins trois années en centre de santé insulaire après l’obtention du diplôme. Huit infirmiers et infirmières ont été diplômés lors de la première promotion de 2016, dix lors de la promotion de 2017 et neuf IDE ont été diplômés lors de cette troisième promotion de 2018. Ces agents pourront désormais utiliser leurs compétences au bénéficie des populations insulaires.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :