mer. Jan 16th, 2019

La production de crédit bondit de 24% au 3ème trimestre

L’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) porte son regard sur la production de crédit en Polynésie française au 3ème trimestre 2018.

Durant cette période, la production de crédit hors découverts (35,9 milliards de F CFP) a progressé de 23,8 % par rapport au trimestre précédent, tirée par les sociétés non financières (+43,6 %).

Sur les neuf premiers mois de l’année, le cumul de la production de crédit (90,1 milliards de F CFP) augmente de 8,4 % sous l’effet du dynamisme des crédits à l’habitat (+22,3 %).
Ces derniers, stimulés par le dispositif gouvernemental d’aide à l’investissement des ménages instauré en décembre 2017, expliquent la croissance de la production de crédit aux particuliers, 16,2 milliards de F CFP au troisième trimestre 2018, +5,8 % sur trois mois.

La production de crédit aux sociétés non financières (18,2 milliards de F CFP, +43,6 % sur trois mois) est dynamique, tant pour les crédits de trésorerie non échéancée, +62,5 %, que pour les crédits d’équipement, +64,9 %, en lien avec la mise en place de prêts significatifs en faveur des secteurs des transports, de l’industrie et de l’immobilier. En cumul, la production ressort à 42,5 milliards de F CFP (+0,4 %). La croissance des crédits d’équipement (+12,3 %) est compensée par le repli sensible des créances commerciales (-12,4 %).

La production de crédit aux entreprises individuelles (1,4 milliard de F CFP) augmente de moitié sur le trimestre, portée par la hausse des crédits d’équipement (+53,1 %) et des autres crédits (+140,1 %).

Source: IEOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l'équipe de Tahitinews vous souhaite

de joyeuses fêtes de fin d'année !

Un grand merci à tous nos fidèles lecteurs

%d blogueurs aiment cette page :