ven. Août 23rd, 2019

Splendide Vaimalama… et en plus, elle chante!

Voilà une demoiselle qui s’apprête à faire l’unanimité chez les Français.

Elue ce samedi 15 décembre au Zénith de Lille, Vaimalama Chaves a charmé le jury qui l’a hissée dans le top 12 tout autant que le public qui, de son côté, lui a offert la couronne en votant par téléphone. Les chorégraphies aléatoires, la teinte surannée de Jean-Pierre Foucault ni les robes mal cousues n’auront été une barrière à son ascension. C’est avec un accent que l’on adore déjà – et qu’elle refuse catégoriquement de gommer – qu’elle a roulé le R de « sapristi », déclarant : « Je ne saurais pas quoi dire d’autre, c’est woaw… c’est incroyable. »

Mais Vaimalama Chaves ne se contente pas d’être une splendide créature tout droit venue de Mahina. Comme elle l’expliquait dans un portrait qui lui était consacré avant l’élection Miss France, sur la première chaîne polynésienne TNTV, elle n’utilise pas sa voix que pour répondre aux questions du jury 100% féminin de cette session. « La musique, je l’ai apprise avec un tonton, se souvenait-elle. J’aimais bien toucher à sa guitare, il m’a appris les accords principaux, et puis j’ai continué parce que j’ai trouvé ça vraiment chouette, en autodidacte sur Internet. » C’est tout naturellement qu’elle a donné de la voix à la radio, maintenant qu’elle possède la couronne.

Retrouvez cet article sur Voici

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :