dim. Mai 19th, 2019

Pose de DCP autour de chaque île des Marquises

Trois agents de la Direction des ressources marines et minières (DRMM), dont le responsable de la cellule DCP, Mainui Tanetoa, ont procédé durant les deux premières semaines de décembre à la pose de DCP (dispositif de concentration de poissons) autour de chaque île de l’archipel des Marquises.

Cet ancrage de DCP, qui a débuté pour la Polynésie française en 1981, est la continuité du programme de soutien à la filière pêche établi par le Pays, sur sollicitation des professionnels du secteur. Ces séquences de pose de DCP sont des interventions longues et délicates durant lesquelles les conditions météorologiques jouent un rôle essentiel et c’est avec le soutien des coopératives de pêche de l’archipel qu’elles sont effectuées.

Pour les Marquises, il s’agit d’une deuxième intervention, la première s’étant déroulée en 2016.

Le Tavana Hau du Pays, Bernard Chimin, qui a accompagné l’équipe de la DRMM et le président de la coopérative de pêche de Nuku Hiva lors de l’ancrage d’un DCP au large des côtes des vallées éloignées, à savoir Aakapa et Hatiheu, a rappelé aux pêcheurs la règlementation gérant leur activité autour de ces dispositifs. Il est ainsi interdit de s’y amarrer ou de s’en approcher à moins de 100 mètres. Les contrevenants sont passibles du retrait définitif de la licence professionnelle de pêche.

Grâce aux dispositifs de concentration de poissons, les pêcheurs polynésiens qui pratiquent une activité vivrière, artisanale et commerciale peuvent augmenter leurs prises et réduire leurs coûts d’exploitation en se rendant sur des sites bien identifiés. Le gouvernement de la Polynésie française poursuit ainsi son programme pluriannuel d’investissements en faveur du secteur de la pêche.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :