jeu. Déc 5th, 2019

Comment prévenir la maladie d’alzheimer…

De nombreux chercheurs travaillent dans le but de guérir les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou au moins d’en réduire et d’en retarder les symptômes.

Le groupe de recherche du Dr Joachim Herz de l’Université UT Southwestern explore une approche différente. Au lieu de guérir la maladie, les scientifiques tentent de la prévenir. Comment ?

En étudiant les mutations génétiques et les mécanismes moléculaires qui pourraient être à l’origine de la pathologie. Selon une étude, publiée le 30 octobre dans la revue eLife, inhiber l’action d’une protéine pourrait prévenir l’apparition de la maladie d’Alzheimer chez les patients qui ont une prédisposition génétique à la maladie.

Agir à l’origine de la maladie

Les mutations génétiques associées à la maladie d’Alzheimer à début tardif (qui se manifeste à partir de 60 ans) sont nombreuses, mais la plus importante est la mutation du gène de l’ApoE. Il existe plusieurs variantes de ce gène, mais une variante en particulier, ApoE4, est associée à un risque de développer la maladie d’Alzheimer dix fois plus important.

“Si nous bloquons l’action négative d’ApoE4 tôt, nous pourrons peut-être prévenir l’apparition de la maladie d’Alzheimer chez beaucoup de personnes, afin qu’elles ne tombent pas malades du tout”, a déclaré le Dr (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :