mer. Juin 19th, 2019

Macron et ses 1300 convives le soir de Noël à N”Djamena

Le repas de fête doit être servi à 1300 couverts, dont celui du chef de l’État qui vient pour réveillonner avec les troupes, tradition républicaine oblige.

En pantalon de treillis et blouse blanche, le chef cuisinier de l’Élysée, Guillaume Gomez, s’est activé ce samedi 22 décembre pour lancer les préparatifs de Noël pour les 1000 soldats de la force Barkhane à N’Djamena, qui réveillonnent dans la soirée avec Emmanuel Macron.

Sur cette base de Kossei, qui abrite le centre de commandement de la force française au Sahel, la température va grimper à 32 degrés donc le chef a dû garder un œil attentif sur les deux tonnes de fret arrivées de Paris jeudi. Les convives vont avoir l’occasion de déguster:

Entrée: pâté en croûte de veau et foie gras
*
Plat principal: volailles des Landes aux morilles et gratin dauphinois
*
Fromages: assortiment des productions de France
*
Dessert: entremet au chocolat avec macarons et mandarines de Corse

“Il fallait un menu qui tienne au corps. Nos militaires, certains ont 20 ans, ils ont faim”, s’est amusé le cuisinier en découpant de grosses tranches de pâté en croute. C’est la seconde fois que le président de la République envoie son chef préparer le réveillon des soldats. Le menu est strictement le même que celui de l’an dernier sur la base de Niamey, mais les convives sont deux fois plus nombreux.

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :