sam. Oct 19th, 2019

Un nouveau tsunami meurtrier en Indonésie

Ça n’en finit pas. Au moins quarante-trois personnes ont été tuées et près de 600 blessées par un tsunami, en Indonésie.

Ce nouveau drame pourrait avoir été provoqué par un glissement de terrain sous-marin du à l’éruption du volcan Anak Krakatoa, dans le détroit de la Sonde entre les îles de Java et Sumatra.

“Dans le détroit de la Sonde (entre les îles de Java et Sumatra), 40 personnes sont mortes, 584 ont été blessées et deux sont portées disparues”, a indiqué dimanche matin dans un communiqué Sutopo Purwo Nugroho, le porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes.

Trois personnes ont été tuées près de Serang, a-t-il ajouté. Un premier bilan de même source faisait état d’au moins 20 morts et une centaine de blessés mais le porte-parole avait averti que le bilan allait s’alourdir.

Des dizaines de bâtiments ont été détruits par le raz-de-marée qui a frappé les plages du sud de Sumatra et de l’extrémité ouest de Java samedi soir vers 21h30 locales (14H30 GMT). Selon les autorités, le tsunami a été déclenché par une marée montante anormale liée à la nouvelle Lune, conjuguée à un glissement de terrain sous-marin provoqué par l’éruption du volcan Anak Krakatoa.

“La combinaison a causé un tsunami soudain qui a frappé les côtes”, a expliqué le porte-parole ajoutant que l’agence géologique indonésienne menait une enquête pour savoir ce qui s’est exactement passé. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des habitants paniqués tenant des lampes de poche et cherchant refuge sur les hauteurs.

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :