jeu. Déc 12th, 2019

Plusieurs formations maritimes dispensées aux Marquises

Sous l’impulsion du bureau de développement de la circonscription des îles Marquises et du référent en matière de pêche, Mathilde Huukena épouse Taupotini, et en collaboration avec la direction polynésienne des Affaires Maritimes (DPAM) et la direction des Ressources Minières et Maritimes (DRMM), deux formations liées à l’activité maritime, ont eu lieu dernièrement à Taiohae, sur l’île de Nuku Hiva.

La première formation intitulée « Module 5 – Spécifiques « pêche et cultures marines » portant sur la sécurité, la conduite du navire, l’environnement règlementaire et les techniques de pêche et de conservation des captures, a eu lieu du 4 au 14 décembre et a été effectuée par la société Moana Formation.

La seconde, intitulée « Module 1- Sécurité » portant sur les techniques individuelles de survie, la prévention et la lutte contre l’incendie, la sécurité individuelle et responsabilités sociales, et les premiers secours élémentaires » a débuté le 17 décembre 2018, doit se terminer le 27 décembre, et est effectuée par la société Cefogem.

Les pêcheurs de l’île, des membres d’association et des agents communaux, ont pu bénéficier des enseignements liés à ces deux modules. Une formation primordiale pour les habitants de l’île qui n’ont pas les moyens de suivre ces formations à Tahiti et qui se réjouissent qu’elles puissent se dérouler sur place. Les participants remercient donc particulièrement la circonscription des îles Marquises pour son implication dans la mise en œuvre de cette formation.

Ce type de formation devrait continuer et se dérouler en 2019 dans les autres îles de l’archipel, les îles de Ua Huka et de Ua Pou étant intéressées. Les attestations de formation sont nécessaires pour la délivrance, par équivalence, du certificat de patron lagonaire pêche et cultures marines (CPLCPM). Afin de profiter au maximum de la présence de tous les participants à ces formations, il a été prévu également un examen CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste) qui est obligatoire pour pouvoir utiliser un émetteur/récepteur radio VHF ou BLU à bord des navires. Il permet notamment d’apprendre à formater les messages, ou encore de respecter les règles et d’obtenir une immatriculation pour le poste radio VHF. Cet examen doit se dérouler à Taiohae le 28 décembre.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :