ven. Oct 18th, 2019

Pourquoi le Japon tient tant à chasser la baleine…

Les critiques internationales n’ont pas tardé à se multiplier, le gouvernement australien se disant “extrêmement déçu” et exhortant le Japon à revoir sa position.

 

Malgré les mises en garde de nombreux pays occidentaux, à commencer par l’Union européenne, le gouvernement nippon a annoncé, mercredi 26 décembre, son retrait de la commission internationale baleinière (CBI) avec l’intention de reprendre officiellement la pêche commerciale du cétacé dès juillet prochain.

En réalité, le Japon n’a jamais vraiment cessé la chasse à la baleine. Le pays a officiellement mis fin à cette pratique il y a trente ans, mais il utilisait une faille du moratoire mis en place en 1986 qui autorise la chasse aux cétacés à des fins de recherches scientifiques. Pourquoi, malgré les vives protestations des associations et de la communauté internationale, l’archipel décide de relancer la pêche commerciale à la baleine ?

Interdire la pêche à la baleine reviendrait à supprimer un pan entier de l’administration japonaise.

L’agence de pêche dépend du ministère de l’Agriculture japonais et de subventions importantes, “5 milliards de yens [36 millions d’euros]“, sont consacrées chaque année à cette activité, souligne Le Monde. Pour Greenpeace, c’est la principale raison qui pousse le Japon à continuer la pêche à la baleine. “Les seuls bénéficiaires du programme de chasse à la baleine sont une poignée de (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :