mar. Mar 19th, 2019

René Bidal pour 2019: “Durant un an, partout dans le monde, la beauté de la France aura un visage polynésien”

Retrouvez le message de voeux adressé à tous les Polynésiens par le haut-commissaire de la République en Polynésie, René Bidal.

Chères Polynésiennes, chers Polynésiens,

La passion, la fierté et le cœur que vous avez donnés et manifestés à notre nouvelle miss France, après 20 ans d’impatience, me font dire l’attachement filial profond qui unit les Polynésiens à notre Nation.

Durant un an, partout dans le monde, la beauté de la France aura un visage polynésien et, bien au-delà de son physique, Vaimalama a su exprimer avec aisance ce qui vous rassemble et ce qu’elle incarne d’ailleurs elle-même : votre diversité, votre culture métissée, vos valeurs d’ouverture aux autres, vos réflexes de solidarité et de fraternité. Son expression humble et juste sera l’écho élégant de la riche humanité polynésienne que vous constituez tous, mais que les gens connaissent moins bien que la carte postale des lagons.

Les Français sont heureux et fiers de savoir la Polynésie au sein de notre République et c’est pour moi un honneur de vous redire le plaisir que j’éprouve à y représenter l’Etat. Je le fais dans une relation étroite et confiante avec les institutions du Pays, guidé par la seule ambition qui vaille, celle d’accompagner le changement et d’améliorer la condition de tous et de chacun.

Avec les services placés sous ma responsabilité, je trouve une énergie et un enthousiasme singuliers à vouloir sceller, dans la durée, un partenariat apaisé et serein entre l’Etat et le gouvernement local ainsi qu’avec les « tavana » toujours très investis dans la vie de vos communes.

Dans une Polynésie française qui se retrouve et devient chaque jour plus forte, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2019 ; qu’elle vous apporte la santé, le bonheur et le réconfort pour ceux qui en manquent et vers qui la vie n’a pas été très généreuse.

Que le mana de ce nouvel an soit favorable à vos projets et à vos aspirations dans la providence et l’amour de ceux qui vous sont chers.

Respectez la vie ; ne vous tuez pas sur les routes.

Ia orana ite matahiti api.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :