sam. Nov 16th, 2019

Benalla, l’homme qui ne voulait pas que du bien à Macron…

Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart, évoque les échanges que l’ancien chargé de mission à l’Élysée qualifie d’“aléatoires mais très fréquents” depuis cet été avec le président de la République.

Alexandre Benalla refait parler de lui. Une semaine après la nouvelle affaire des passeports diplomatiques, il a pris la parole dans la nuit de dimanche à lundi sur Mediapart.

Ses propos viennent contredire la ligne de défense de l’Élysée, qui affirme que tout lien avec l’ancien chargé de mission de la présidence a été rompu après son licenciement l’été dernier.

“Ce que dit Alexandre Benalla, d’une manière à la fois ferme et sereine, c’est qu’il a très régulièrement échangé, essentiellement par le biais de l’application de messagerie cryptée Telegram, avec le président de la République, Emmanuel Macron, mais aussi avec d’autres personnes de l’Élysée qu’il fréquentait du temps où il collaborait avec la présidence de la République. Ces échanges ont eu lieu sur des thématiques diverses, de la crise sociale des ‘gilets jaunes’ à son sentiment sur telle ou telle personnalité, ou des questions sécuritaires et de maintien de l’ordre, sur lesquelles Alexandre Benalla revendique des compétences particulières”, explique lundi 31 décembre sur franceinfo Fabrice Arfi, qui a recueilli les confidences d’Alexandre Benalla pour Mediapart.

“De ce que raconte Alexandre Benalla, les échanges étaient (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :