dim. Oct 20th, 2019

Le point sur les dépenses des Polynésiens en énergie domestique

En 2015, les dépenses des ménages en énergie domestique se sont élevées à 11,7 milliards de francs, soit en moyenne 163 000 F.CFP par an et par ménage, observe l’Institut de la statistique (ISPf) ) partir de l’enquête sur les ménages polynésiens.

La part de budget est légèrement moindre que celle (4,7 %) observée en 2000 (5,3 %). Elle arrive en cinquième position après les produits alimentaires et boissons non alcoolisées, les transports hors énergie, le logement-eau, et autres sorties d’argent ou décaissements.

L’électricité constitue 84 % des dépenses en énergie domestique. Les autres postes de dépenses sont le gaz naturel (15 %) et les combustibles liquides dérivés du pétrole (1 %).

L’âge du chef de ménage est un facteur déterminant dans la facture énergétique : la part des dépenses en énergie pour le logement augmente avec l’âge. Les ménages plus âgés ont des logements mieux équipés et sont aussi plus présents dans leur logement.

Le niveau de revenu des ménages discrimine fortement les ménages sur leur taux d’effort énergétique. Plus la catégorie sociale du chef de ménage est élevée, moins l’effort énergétique est important.

En 2015, les dépenses en carburant se sont élevées à 8,9 milliards de F.CFP, soit en moyenne 124 000 F.CFP par an et par ménage. La part de budget qui y est consacrée (3,6 %) est légèrement supérieure à celle observée en 2000 (3 %). Les dépenses en carburant dépendent fortement de l’ampleur des déplacements pendulaires et des revenus du ménage.

Source: ISPF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :