mar. Juil 23rd, 2019

Le vandalisme anti-radars aura un coût exhorbitant

Entre la gronde liée à l’entrée en vigueur de la limitation à 80km/h et le mouvement des Gilets jaunes, le vandalisme anti-radars a littéralement explosé au second semestre 2018.

Selon le site radars-auto.com, qui fonde ses estimations sur les articles de presse locale recensant les dégradations de radars dans chaque département, deux radars automatiques sur trois auraient été ciblés depuis le 17 novembre, début du mouvement des Gilets jaunes.

Dès le 8 décembre, après trois semaines de mobilisation, Europe 1 avançait que la moitié des radars automatiques du pays avaient été mis hors service, pour quelques heures ou plus longuement, selon l’ampleur des dégâts. Un autre pic de dégradations, moins important, avait déjà été constaté suite à l’entrée en vigueur de l’impopulaire limitation de vitesse à 80 km/h, le 1er juillet 2018.

Contactée par nos soins, la Sécurité routière refuse de livrer une estimation du nombre de radars actuellement hors service, dans un souci d’éviter “la surenchère”. De son côté, radars-auto.com avance qu’une majorité des 1.549 radars fixes (PLF 2019, annexe CAS Contrôle de la circulation et du stationnement routiers) seraient actuellement hors d’état suite à d’importantes dégradations. Après avoir enregistré un “taux de disponibilité” des radars de 93% en 2017, la Sécurité routière s’apprête à déplorer une chute vertigineuse de cet indicateur crucial, basé sur la moyenne annuelle d’appareils de contrôle qui fonctionnent normalement.

La facture des remises en service et réparations s’annonce donc particulièrement salée. Ce poste de dépenses, financé par les recettes des amendes aux contrevenants et non par l’impôt, va s’ajouter au recul brutal et inattendu de ces mêmes recettes, récemment estimé à 15% par la Sécurité routière. Un recul en partie lié, lui aussi, au pic de dégradations intervenu au deuxième semestre 2018.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :