lun. Juin 17th, 2019

Sale temps pour les exportations polynésiennes!

Entre novembre 2017 et novembre 2018, la valeur des exportations de produits locaux a chuté de 27%, indique l’Institut de la statistique (ISPF).

Durant le mois considéré, elles n’ont rapporté que 1 milliard 674 millions 800 000 francs pacifique contre 2 milliards 286 millions 700 000 francs.

La faute principalement à la baisse des exportations de perles de culture brutes qui, durant cette période, se sont effondrées de 34% en valeur et 37% en volume.

L’huile de coprah est également dans le creux de la vague! Elle n’a rapporté au Pays que 46,6 millions de Fcfp contre 78,4 un an plus tôt.

Satisfaction, en revanche, pour les ventes de poissons sur les marchés extérieurs: +28,3%. Depuis le début de l’année, ces produits de la mer ont totalisé un peu plus de 1,3 milliard de Fcfp. Avec u fort potentiel de développement comme chacun le sait…

Au bout du compte, depuis le 1er janvier 2018 par rapport à 2017, le montant des exportations locales a diminué d’environ 600 millions de Fcfp pour un total de 11 milliards 452 millions de Fcfp.

Compte tenu d’un fort regain des importations, stimulées par la consommation des ménages et la vitalité des entreprises, le déficit de notre balance commerciale devrait continuer à se creuser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :