mar. Mar 19th, 2019

Ivanka Trump à la tête de la Banque mondiale ?

Selon le Financial Times, la fille du Président américain pourrait prendre la tête de la Banque Mondiale.

Jim Yong Kim, 59 ans, quittera ses fonctions le 1er février pour rejoindre le fonds d’investissement Global Infrastructure Partners, spécialisé dans le financement des infrastructures. Quelques jours après l’annonce de sa démission surprise, il y a donc urgence à lui trouver un remplaçant. Plusieurs noms circulent dans la presse, dont un qui ne passe pas inaperçu: celui d’Ivanka Trump, fille du président et actuelle conseillère à la Maison Blanche. C’est en tout cas ce que rapporte le Financial Times ce vendredi.

D’autres noms sont également cités par le quotidien: David Malpass, un des hauts responsables du Trésor, ainsi que l’ancienne ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley et Mark Green, président de l’agence américaine de développement international.

Les USA maîtres du jeu

Pour l’heure aucune confirmation. «Nous n’allons pas faire de commentaires sur les candidats potentiels», a indiqué une porte-parole du Trésor. «Le Trésor a reçu un nombre important de recommandations pour de bons candidats (…) Nous commençons le processus interne de passage en revue (de ces candidats) en vue de la nomination (d’un candidat de nationalité) américaine. Nous sommes impatients de travailler avec les gouverneurs (de la Banque mondiale) pour sélectionner un nouveau dirigeant», a-t-elle ajouté.

Statutairement, ce ne sont pas les Etats-Unis qui désignent le président de la banque mondiale, mais…

Lire la suite sur BFM Business

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :