ven. Avr 19th, 2019

Et de deux “Dreamliner” dans la flotte d’Air Tahiti Nui !

Le second appareil de type “Dreamliner” qui compose désormais la flotte d’Air Tahiti Nui s’est posé en début d’après-midi sur la piste de Tahiti-Faa’a.

Ce nouveau fleuron de la compagnie au tiare a naturellement été accueilli par une foule de personnalités du Pays comme de l’Etat.

L’avion, flambant neuf, a été baptisé “Tupaia”, du nom d’un Polynésien célèbre dans l’univers du triangle polynésien au 18ème siècle.

L’occasion pour le président du Pays, Edouard Fritch, de raviver la mémoire de cet homme dont le capitaine Cook disait: « Tupaia…nous l’avons trouvé très intelligent, et il en savait plus sur la géographie des îles situées dans ces mers, sur leurs produits, sur la religion, les lois et les coutumes de leurs habitants, qu’aucun de ceux à qui nous avions eu affaire jusque-là… » c’était le 13 juillet 1769, Endeavour.

En lien avec Tupaia, originaire de Tevaitoa, il a été demandé à la sénatrice, Lana Tetuanui, originaire du même district, de bien vouloir être marraine de ce second Dreamliner.

Comme parrain enfin, Papa Ah Soy accepté cette honorable représentation. C’est à la communauté de la mer qu’appartient le parrain de Tupaia, il s’agit de Jacques Wong, Papa Ahsoy, un ihi tai, fondateur du Club Ihilani, et par-dessus tout le père d’une innovation qui a changé le monde du Vaa. C’est lui qui aura fait entrer la conception du Vaa dans le XXème siècle, en passant de la taille de l’arbre sur pied au montage d’une pirogue à partir de laminé projetant ce qui sera la pirogue nouvelle génération. Cette innovation lui vaudra la reconnaissance de ces pairs sur le fenua, et celle de la région.

(extrait de l’allocution prononcée par Edouard Fritch)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :