jeu. Fév 21st, 2019

Rapprocher le système éducatif du milieu économique

La ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, Christelle Lehartel, le vice-recteur de Polynésie française, Philippe Couturaud, et le directeur de l’IEOM, Claude Periou, ont signé, vendredi matin, une convention de partenariat visant à favoriser le rapprochement entre le système éducatif et le milieu économique.

Afin de renforcer la diffusion d’une culture économique et financière auprès des enseignants et des jeunes, cette convention a comme objectif à développer un partenariat permettant la mise en place d’un ensemble d’actions de formation et de sensibilisation communes aux fins de :

  • renforcer la coopération entre l’école et le monde professionnel ;
  • permettre aux personnels comme aux jeunes, et par effet de diffusion à leurs parents, de mieux comprendre les mécanismes de l’économie et de la monnaie et d’acquérir des bases dans les domaines budgétaires et financiers ;
  • favoriser la construction personnalisée des parcours de découverte des métiers et des formations pour les collégiens et les lycéens ;
  • faciliter l’insertion professionnelle des élèves et des étudiants grâce à des relations plus étroites entre les établissements scolaires et les représentants des divers secteurs professionnels.

Avec ce partenariat, l’IEOM souhaite ainsi, dans sa mission de Banque centrale des collectivités du Pacifique et plus particulièrement en Polynésie-française, contribuer au renforcement des compétences des élèves dans le domaine économique, financier et budgétaire.

Les trois partenaires s’engagent à mettre en œuvre des axes de coopération permettant d’atteindre des objectifs commun, notamment en contribuant à la formation initiale des enseignants de l’éducation nationale, à la mise en place d’actions spécifiques pour les élèves et à l’instauration d’un groupe de pilotage chargé de définir le plan d’actions annuel.

Ce partenariat reposera sur la mise à disposition de supports, l’organisation de conférences et sur leur promotion conjointe auprès des enseignants.

Source: Gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :