sam. Nov 16th, 2019

Après France Ô et France 4, France 24 va disparaître de la TNT en Outre-mer

L’offre TNT va évoluer pour les ultra-marins.

La semaine dernière, auditionnée par la Délégation sénatoriale aux Outre-mer, Delphine Ernotte a annoncé l’arrivée “dès 2019” de franceinfo sur la TNT dans les départements et territoires d’Outre-mer. franceinfo récupérera en fait le canal actuellement occupé par France 24, qui va cesser sa diffusion sur le multiplex TNT en Outre-mer. Une décision prise dans un souci d’économies par la direction de France Médias Monde. Cette dernière est en effet soumise à une baisse de 1,6 million d’euros de sa dotation cette année, au nom de l’effort demandé à l’audiovisuel public par l’exécutif.

Contactée pa puremedias.com, la direction de France 24 évoque une “décision rationnelle”, expliquant que la chaîne d’information ne disparaîtra pas du paysage audiovisuel ultra-marin. France 24 devrait ainsi rester disponible pour la quasi-totalité des foyers abonnés à une offre satellite. Par ailleurs, pour alimenter certaines tranches, les chaînes locales du réseau des Premières pourront désormais reprendre des images de France 24 alors qu’elles reprenaient jusqu’à présent des images de franceinfo. Enfin, France 24 rappelle également qu’elle restera présente tous les jours sur la TNT DOM-TOM puisque franceinfo reprend toutes les nuits le flux de France 24, ce qui, avec le décalage horaire, lui permettra une exposition en matinale ou en prime-time selon les territoires.

Une offre TNT bien moins riche en Outre-mer qu’en métropole

Bien moins étoffée qu’en métropole, la télévision numérique terrestre ultra-marine ne compte qu’une dizaine de chaînes, dont le réseau des Premières, des chaînes locales, Arte, ainsi que toutes les chaînes de France Télévisions. À noter qu’en vertu de leur arrêt programmé, France Ô et France 4 disparaîtront également bientôt de la TNT en Outre-mer. Pour compenser la fin de France Ô attendue dans le courant de l’année 2020, France Télévisions prévoit notamment de proposer “une soirée ultramarine par mois” sur ses antennes nationales. Avant son extinction, France Ô diffusera par ailleurs “OPJ, Pacifique Sud”, un nouveau feuilleton en 50×26 minutes dont le tournage débutera prochainement en Nouvelle-Calédonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :