dim. Oct 20th, 2019

De la marijuana dans les cookies pour enfant terrible

De la marijuana prescrite à un enfant de quatre ans jugé trop turbulent ?

Vous ne rêvez pas : c’est ce qui s’est récemment produit dans un cabinet de Californie. En septembre 2012, le Dr William Eidelman, adepte des “médecines naturelles”, reçoit un père se plaignant du mauvais comportement de son fils à l’école.

Le diagnostic tombe vite : le petit garçon présenterait des troubles bipolaires, accompagnés d’un trouble déficitaire de l’attention. Aussi le médecin recommande-t-il au père d’administrer de petites doses de marijuana (contenues dans des cookies) à l’enfant afin de calmer ses crises de colère.

Aucun psychiatre consulté

Le 4 janvier dernier, le comité médical de Californie a prononcé une interdiction d’exercer envers le Dr Eidelman, au motif de “négligences dans les soins et dans le traitement” prodigués au petit garçon. Le médecin n’a en effet consulté aucun psychiatre avant d’établir son diagnostic, et n’a pas non plus contacté l’école de l’enfant. Pour rappel, le cannabis à usage thérapeutique est légal dans l’Etat de Californie depuis 1996.

Pour établir son diagnostic, le praticien s’est uniquement appuyé sur les antécédents familiaux de l’enfant. Le père a en effet lui-même souffert de troubles bipolaires et de déficits de l’attention pendant l’enfance. L’homme affirme garder un très mauvais souvenir des traitements qui lui ont été prescrits, et déclare s’être réellement calmé après avoir (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :