ven. Avr 19th, 2019

L’usage d’une voiture en Polynésie française coûte en moyenne 203 000 Fcfp par an

En 2017, 77 % des ménages polynésiens (84 % en métropole) disposaient d’une voiture et sont donc concernés par les dépenses liées à son usage, relève l’Institut de la statistique (ISPf) sur la base des données recueillies lors de l’enquête relative au budget des ménages.

Au global, les dépenses liées à la voiture représentent en moyenne 80 % du budget des ménages en transport, soit 36 milliards de Fcfp.

La part des ménages possédant deux voitures ou plus augmente nettement de 22 % en 2002 à 28 % en 2017, contribuant aussi à la hausse des dépenses liées à l’utilisation des véhicules. Ces ménages disposant d’au moins deux voitures font partie pour le tiers d’entre eux du quintile de revenus les plus élevés (plus de 200 000 F.CFP par mois et par unité de consommation).

En Polynésie française, 68 % des ménages polynésiens, soit 168 000 personnes, se déplacent quotidiennement pour emmener les enfants à l’école ou rejoindre leurs lieux de travail. Les transports publics ne sont utilisés que par 4 % des ménages (27 000 personnes) pour effectuer ce type de déplacement.

Concernant le trajet domicile-travail, plus de 80 % des actifs ont besoin d’un moyen de transport car ils sont deux tiers à travailler hors de leur commune de résidence. Ils sont ainsi 73 % à utiliser leur voiture quotidiennement et seulement 4 % à prendre un transport collectif. La place de la voiture dans les ménages polynésiens est donc très importante et pallie l’insuffisance
des transports collectifs dans le cadre des déplacements quotidiens liés au travail et à l’école.

Le prix moyen d’une voiture neuve est en moyenne deux fois plus élevé pour les ménages aisés que pour les ménages les plus modestes, soit 1 900 000 F.CFP contre 3 900 000 F.CFP.
Le lien entre niveau de prix des voitures et niveau de revenu se vérifie particulièrement pour les voitures d’occasion. Ainsi, le prix moyen d’une voiture d’occasion achetée en 2015 par les
ménages les plus modestes est quatre fois plus faible que celui des voitures d’occasion des ménages les plus aisés (1,2 million F.CFP). Au total, le prix moyen payé pour une voiture
d’occasion est de 940 000 F.CFP en 2015.

L’utilisation d’une voiture, en plus de ses dépenses pour le carburant, génère des dépenses d’entretien et d’assurances pour les ménages. Ces dépenses annexes, du même montant que le
carburant, s’élèvent à 8,6 milliards en 2015, dont 4 milliards pour l’entretien et 4,6 milliards pour les assurances. Par voiture, les dépenses moyennes d’entretien sont de 46 000 F.CFP par an et
56 000 F.CFP pour les assurances. En additionnant les dépenses en carburant, d’entretien et d’assurance, le coût d’usage d’une voiture en Polynésie française s’élève en moyenne à 203 000 F.CFP en 2015.

Source: ISPf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :