ven. Avr 26th, 2019

Artisanat: le vice-président en admiration devant l’engagement de Woïta Prokop

Le vice-président Teva Rohfritsch a rendu visite à l’artisan-créateur, Woïta Prokop, dans son atelier familial installé à Hamuta depuis vingt ans.

A cette occasion, l’entrepreneur a pu partager ses expériences d’entrepreneur local, et est notamment revenu sur les difficultés que peuvent rencontrer les professionnels de l’artisanat pour développer leur activité, pour s’approvisionner en matière première, pour faire reconnaître leur savoir-faire ou encore pour protéger leurs créations.

L’entreprise familiale a été fondée fin 1989 par deux amis, passionnés d’artisanat et autodidactes. Ces derniers s’entoureront au fil des années d’amis d’enfance, et habitant du quartier Pater à Pirae, tous issus de milieu modeste. Aujourd’hui, « l’Atelier Prokop », en pleine reconstruction, compte dix-sept employés, ayant pour certains vingt-cinq ans d’ancienneté.

L’entreprise contribue fortement à l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté, notamment en intégrant des personnes placées sous main de justice en milieu ouvert, mais également en recevant tout au long de l’année des élèves issus de centres de formation continue tels que le centre des métiers d’art de la Polynésie française (CMAPF) ou encore les centre catholique d’éducation au développement (CED de Rikitea).

Le vice-président a salué l’engagement et le dévouement dont a fait preuve Woïta Prokop depuis plus d’une génération, pour transmettre sa passion, son savoir-faire à de nombreux Polynésiens, devenus aujourd’hui de vrais artisans reconnus par leurs pairs.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :