mer. Oct 16th, 2019

Invasion d’ours polaire dans l’archipel de Nouvelle-Zemble

L’archipel de Nouvelle-Zemble, situé dans l’océan Arctique, a tiré la sonnette d’alarme face à l’arrivée d’une douzaine d’animaux, explique « The Guardian ».

C’est une situation très particulière à laquelle sont confrontés les 3 000 habitants de l’archipel Nouvelle-Zemble, dans le nord de la Russie. Ils font face à une invasion d’ours polaires. La situation a pris une tournure tellement importante que des experts ont été envoyés à la rescousse des locaux, explique The Guardian.

Que faire face à un animal qui est l’un des plus grands carnivores terrestres et peut peser jusqu’à 800 kilos  ? C’est la question que se sont posée les habitants de Nouvelle-Zemble ces dernières semaines.

Une cinquantaine de ces mammifères sont arrivés sur les îles. «  Il n’y a jamais eu une telle invasion d’ours polaires. Ils se sont littéralement mis à chasser les habitants  », explique  Jigancha Moussine, le responsable administratif local. «  Les gens sont effrayés et ont peur de quitter leurs maisons. Les parents ne veulent pas laisser leurs enfants aller à l’école où à la crèche  », confie son adjoint, Alexander Minayev, au journal The Guardian.

Des vidéos permettent de voir les animaux se nourrir dans les poubelles ou encore tenter de pénétrer dans les maisons. Utiliser des klaxons ou des chiens pour les éloigner s’est révélé sans effet.

Une espèce protégée

Résultat  ? L’état d’urgence a été déclaré et des experts sont arrivés pour s’occuper des animaux. Mais l’ours polaire étant une espèce protégée en Russie, leur mission était de les endormir.

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :