ven. Fév 22nd, 2019

“L’antisémitisme se répand comme un poison” en France

Un chiffre inquiétant: les actes à caractère antisémite ont bondi de 74% en France en 2018, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Le nombre de faits recensés est ainsi passé de 311 en 2017 à 541 l’an passé. Dans le détail, 183 actions antisémites ont été recensées (81 concernent des violences, des tentatives d’homicide et un homicide ; 102 concernent des atteintes aux biens) et 358 menaces à caractère antisémite ont été dénombrées.

Dans le détail, Beauvau recense dans son communiqué 81 actions antisémites violentes en 2018, dont un homicide. Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, le ministère fait référence au meurtre de Mireille Knoll, une octogénaire juive tuée en mars 2018 à Paris, pour lequel deux suspects ont été mis en examen.

“C’est la République qu’on attaque”

Cette annonce intervient après plusieurs dégradations commises pendant le week-end. Une image de Simone Veil – figure de la vie politique française et européenne, déportée à 15 ans dans le camp d’Auschwitz – a été barrée d’une croix gammée à Paris, un tag “Juden” inscrit sur la vitrine d’un restaurant parisien et un arbre en mémoire d’Ilan Halimi, tué en 2006, a été tronçonné, à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

“L’antisémitisme se répand comme un poison”, a déclaré Christophe Castaner, après s’être rendu (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :