lun. Mar 25th, 2019

Vers une révision de la liste des produits “PPN” et “PGC”

Le vice-président, Teva Rohfritsch, a rencontré, mardi, des élus de la majorité pour leur présenter les grandes orientations de la réforme sur les produits de première nécessité (PPN) et des produits de grande consommation (PGC).

Les objectifs de cette réforme se traduisent principalement par la simplification et l’allégement de la liste des produits classés PPN et PGC, tout en veillant à maintenir la prise en charge du fret maritime dans les îles éloignées des produits exclus de la liste des PPN, afin de contenir leurs prix.

Par cette nouvelle mesure corrective, le gouvernement entend poursuivre sa politique de lutte contre la vie chère en réglementant au mieux les prix et les marges de certains produits de base consommés par les ménages à revenu modeste, tout en assurant une libération progressive des produits ne nécessitant plus d’encadrement, en cohérence avec la politique de prévention et de santé.

Rappelons à toutes fins utiles que les PPN sont exonérés de TVA, le coût du fret pour les îles est assuré par le Pays, en contrepartie de quoi la marge des commerçants est plafonnée en valeur absolue. Un tel dispositif, créé en 1992, est censé garantir un niveau de prix abordable pour les petits budgets…Sauf qu’avec le temps, concurrence oblige, il est devenu inutile. C’est le cas notamment pour la lessive. En revanche, il représente une charge pour la collectivité, à hauteur de 1,6 milliard de Fcfp chaque année.

A partir du communiqué gouvernemental

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :