jeu. Mai 23rd, 2019

Aides aux petits entreprises: plus de 2 milliards Fcfp investis l’an dernier

Le vice-président, Teva Rohfritsch, a réuni, jeudi matin, la commission consultative d’aide à l’équipement des petites entreprises, et à la création et à la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants.

L’occasion d’émettre un avis sur des demandes d’aide pour 2019.

La mesure d’aide à l’équipement des petites entreprises (AEPE) a pour but d’accompagner les entreprises dans l’aménagement des locaux et l’acquisition d’équipements neufs spécifiquement dédiés à leur activité. Le montant de l’aide est plafonné à 50 % du montant total hors TVA des dépenses éligibles dans la limite de 3 millions Fcfp.

L’aide pour la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants (APCR) a pour objet d’accompagner les commerçants et les restaurateurs dans leur projet de rénovation, d’aménagement et d’amélioration de l’attractivité des points de vente ou de restauration en Polynésie française. Le montant de l’aide est plafonné à 50 % du montant total hors TVA des dépenses éligibles dans la limite de 5 millions Fcfp.

Au titre de l’année 2018, ce sont 459 dossiers qui ont été examinés par la commission consultative: 359 dossiers en AEPE, 51 dossiers en APCR et 49 dossiers mixtes. Le montant  d’investissement total a été de 2,181 milliards Fcfp, avec la participation du Pays à hauteur de 558 millions Fcfp pour 462 emplois créés.

Pour cette première commission de l’année 2019, ce sont 62 dossiers qui ont été examinés pour un montant global d’investissement (hors taxes) de 293 millions Fcfp et une aide du Pays de 84 millions Fcfp. Une seconde commission est prévue vendredi pour examiner l’ensemble des demandes en instance.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :