jeu. Mai 23rd, 2019

270 572 Fcfp

C’est le coût moyen mensuel d’un agent municipal à Tahaa en 2017.

Ce qui fait une augmentation d’environ 23 000 Fcfp en quatre ans, souligne la Chambre territoriale des comptes de Polynésie française qui épingle la commune des Iles Sous-le-vent pour sa piètre gestion des ressources humaines.

Cette hausse des charges résulte de trois facteurs: le glissement vieillesse technicité, l’intégration des effectifs dans la fonction publique communale ainsi que la progression des heures supplémentaires effectuées par les mêmes agents.

Au 1er janvier 2018, la CTC recensait 128 agents municipaux, soit douze de plus qu’en 2014, alors même que le précédent rapport préconisait déjà une réduction des effectifs, pour une population de 5234 habitants. Les charges de personnel représentait en 2017 la bagatelle de 390 millions 598 mille 029 francs pacifique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :