mer. Oct 16th, 2019

On en sait un peu plus sur le braqueur de la station Mobil de Punaauia…

Le braqueur présumé de la station Total de Punaauia a comparu ce matin devant le juge pour s’expliquer sur les faits qu’il a reconnus.

Après une brève cavale, le jeune homme âgé d’à peine 18 ans, va désormais devoir répondre de ses actes. Mais, par le biais de son avocat, il a demandé un délai supplémentaire afin de préparer sa défense. Raison pour laquelle sa convocation devant la justice a été fixée au 21 mars 2019.

Que sait-on au juste de cet individu ? Sans hésitation, qu’il est mentalement fragile. Il aurait déjà déclaré: “Je regrette et j’ai peur…” a rapporté le journaliste de TNTV. Et d’expliquer que l’homme ne se serait pas remis du décès de son père, tué accidentellement par un gendarme dans une affaire qui a défrayé la chronique.

Ce week-end, alors qu’il était en état d’ébriété, il s’est introduit dans la station Mobile pour mettre la main sur la recette; un maigre butin l’attend, à peine 30 000 Fcfp. Avec en prime, une sacrée trouille pour le caissier qui ignorait alors que l’arme du braqueur n’était pas mortelle.

En attendant son jugement, le braqueur a été écroué à la prison de Nuutania à Faa’a.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :