jeu. Août 22nd, 2019

Gestion de la FFR: Laporte brille par son amateurisme

Les salariés de la Fédération française de rugby (FFR) ont appris fin décembre qu’eux aussi auraient droit à leur «prime Macron».

Pour ceux qui gagnent moins de 4000 euros par mois, elle va de 500 à 750 euros. De quoi s’offrir quelques belles virées à Twickenham ou Cardiff. Mais il en faudra sûrement plus pour mettre du baume sur les plaies des équipes. A Marcoussis (Essonne), le confortable domaine où siège la Fédé et où s’entraîne le XV de France, «l’état de santé général est particulièrement dégradé et alarmant», lit-on dans un audit mené par un cabinet indépendant l’été dernier et que Capital a consulté.

Et il n’y a pas que le moral dans les bureaux qui est en berne. Sur le terrain proprement dit, les Bleus enchaînent les échecs, comme à l’automne dernier contre les modestes Fidji – une humiliation. Côté finances, ce n’est pas mieux. La FFR a dévoilé en décembre un déficit de 7,3 millions d’euros sur la saison 2017-2018 pour 110 millions de revenus, alors que son budget initial prévoyait un excédent, comme les années précédentes (3,8 millions en 2017-2018). «Et encore, on s’en sort bien, les Bleus ont joué plus souvent à la maison cette année, ce qui rapporte plus, note Florian Grill, membre de l’opposition au comité directeur. Sinon, les pertes auraient carrément été de 12 millions.»

Le temps semble déjà loin où Bernard Laporte, 54 ans aujourd’hui, était élu triomphalement à la présidence de la FFR (84,84% des voix), promettant notamment d’en faire plus pour les rugbymen amateurs. Il a bien distribué des ballons gratuits et des abonnements à Canal+ et des grands écrans aux 1895 clubs amateurs de rugby. Mais deux ans après son arrivée, c’est surtout l’amateurisme de la gestion de l’ancien ministre des Sports de Nicolas Sarkozy qui inquiète.

Pas moins de 20 collaborateurs sur 140, notamment issus de la DRH, du marketing et de la finance, ont décidé de faire leurs valises.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :