mer. Mar 20th, 2019

La rougeole tue 39 personnes à Madagascar

Entre le 4 octobre 2018 et le 7 janvier 2019, le ministère malgache de la Santé a notifié 19 539 cas de rougeole, dont 39 décès survenus dans des établissements de santé.

L’épidémie s’est largement répandue, des cas ont été signalés dans 66 des 114 districts du pays, touchant plus particulièrement des zones urbaines à forte densité de population, comme la capitale Antananarivo.

Pour Katrina Kretsinger, responsable médicale du Programme élargi de vaccination de l’OMS, c’est le plan de vaccination contre la rougeole à Madagascar qui est en cause. Il consiste en une seule injection. Or, l’OMS en recommande deux, car la première dose ne fonctionne pas toujours.

De plus, les estimations et l’Organisation de la Santé et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) montrent que la couverture de la vaccination anti-rougeole à Madagascar était de 58% en 2017. Elle atteint péniblement un tiers des enfants de moins de cinq ans.

L’augmentation du nombre de cas signalés dans toutes les régions du globe est un échec reconnaît l’OMS. “Nous avons les outils pour éviter la rougeole. Nous reculons car nous n’arrivons pas à vacciner les enfants”, a relevé Katherine O’Brien, directrice du département vaccination de l’OMS.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :