jeu. Juil 18th, 2019

L’IRD à Arue reconverti en centre de formation aux métiers de la mer

Le vice-président de la Polynésie française, Teva Rohfritsch, accompagné du directeur général de TNAD (Tahiti Nui Aménagement et Développement), Rémi Grouzelle, a visité  l’ancien site de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement), implanté à Arue, qui présente près de 6 800 m² de terrain et plus de 1 400 m² en surface bâtiment.

Le CMMPF (Centre des métiers de la mer de la Polynésie française), dirigé par François Voirin, est un établissement public administratif ayant pour mission la formation professionnelle et le perfectionnement des officiers et marins de commerce, de la pêche et plus généralement de tout marin professionnel. Installé depuis des années dans des locaux devenus aujourd’hui trop exigües et inadaptés, le centre de formation maritime manque cruellement de place pour nourrir des ambitions de développement.

Teva Rohfritsch a rappelé que la Polynésie française est naturellement concernée par le développement des métiers de la mer et que le Gouvernement a pour ambition de mettre en place tous les équipements et structures adéquates pour les développer.

Cette visite a donc été l’occasion d’apprécier le potentiel offert par le site qui devrait accueillir dans les prochains mois dans ses murs le centre de formation sous une nouvelle dynamique.

Le vice-président souhaite diversifier l’offre de formation maritime et orienter l’action du CMMPF vers un organisme pluridisciplinaire, intégrant un campus au site, permettant notamment aux jeunes Polynésiens, issus des communes ou des îles éloignées, de pouvoir être logés sur place.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :