mer. Oct 16th, 2019

Pour une Polynésie solidaire et de paix

La ministre de la Famille et des solidarités, Isabelle Sachet, a participé, samedi, au rassemblement des femmes catholiques organisé, ce samedi, à Tahiti.

Le thème retenu pour ce rassemblement de l’UFC (Union des femmes catholiques) était l’unité. « En cette journée qui vous est dédiée, je tiens à vous dire combien la femme est précieuse pour notre pays et combien sa complémentarité avec l’homme est une richesse pour l’unité », a déclaré la ministre dans son discours.

« Pour que la famille continue à être la matrice et le berceau des valeurs de la société polynésienne, nous devons réunir toutes les forces disponibles de notre pays. Soyez assurées que nous reconnaissons la valeur de votre contribution pour tisser des liens solides dans nos familles. Vous êtes les artisans avec lesquels je veux travailler à la construction d’une société polynésienne solidaire et de paix », a souligné la ministre.

Le ministère de la Famille et des Solidarités se donne l’objectif d’une Polynésie solidaire et de paix. En tant que femme, épouse, mère et ministre, la famille et la paix sont « chaque jour, au cœur de mes préoccupations », a indiqué Isabelle Sachet. « Ce qui importe à notre président, à notre gouvernement, aux élus de notre Pays, à nos Eglises et confessions religieuses, à nos associations qui œuvrent sans relâche, c’est le bonheur de toutes nos familles, de tous les Polynésiens, sans exception », a ajouté la ministre.

L’UFC, entité reconnue par le diocèse de Papeete, a été créée en 1991, à l’initiative de Michel Coppenrath, qui était alors archevêque de Papeete.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :