mar. Sep 17th, 2019

Les grandes lignes du budget primitif 2019 de la Ville de Paea

Le 19 février dernier, les membres du Conseil municipal de Paea se sont réunis afin de voter le budget primitif de l’année 2019. Par ailleurs, un budget supplémentaire est prévu au mois d’avril prochain.
Le budget primitif de la commune de Paea, équilibré en recettes et en dépenses, s’élève à un montant total de 1 182 649 885 FCP (dont les crédits d’investissements qui seront augmentés au budget supplémentaire).

Au niveau de la section de fonctionnement, les crédits prévus se chiffrent à 1 012 407 362 FCP.

Les points les plus importants à retenir en dépenses de fonctionnement sont : des charges générales de fonctionnement maîtrisées, des charges de personnel en baisse, un montant des contributions aux autres organismes maintenu,  des subventions d’équilibre en baisse et des dotations aux amortissements sont en légère baisse.

Au niveau des recettes de fonctionnement, le conseil municipal a pris acte de l’augmentation des recettes du FIP (+3,4% par rapport à 2018), des recettes provenant des taxes et impôts ainsi que d’un taux de recouvrement des impayés, en hausse (63% de recouvrement en 2018).

Des investissements durables à l’attention de notre population

Au chapitre Investissement, la Commune de Paea souhaite financer sur fonds propres plusieurs projets d’investissement à l’adresse de notre population. Le besoin de financement en fonds propres pour l’étude d’opérations nouvelles s’élève de 34 millions de Fcfp.

C’est ainsi que pour l’année à venir, les opérations suivantes seront lancées : la reconstruction de la cuisine centrale pour un coût d’objectif prévu de 198 000 000 Fcp, la réalisation de la Maison des associations pour un coût d’objectif prévu de 136 000 000 Fcp, la réalisation de la couverture des tribunes Nord du stade Manu Ura pour un coût d’objectif de 75 000 000 Fcp. Ainsi que de nombreux travaux dans le cadre de nos compétences environnementales : potabilisation de l’eau, collecte des déchets…Le lancement de la Tranche 2 du Schéma directeur Eau Potable sur le secteur de Vaitupa
pour un coût d’objectif prévu de 260 millions de Fcfp, la réfection d’une partie des canalisations pour un coût d’objectif prévu de 22 millions de Fcfp, la réalisation du dernier forage d’exploitation de Papehue pour un coût d’objectif prévu de 70 millions de Fcp, la réalisation d’une station de chloration pour un coût d’objectif prévu de 30 millions de Fcfp, ou encore l’achat d’un camion BOM de 10m3 pour le service Voirie pour un coût d’objectif d’environ 25 millions de Fcp.

Communiqué de la Ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :