mar. Juil 23rd, 2019

Une baleine à bosse retrouvée morte dans la mangrove

Etrange découverte en Amazonie: des habitants de l’île de Marajó, située dans l’Etat de Para, au nord du Brésil, ont découvert une baleine à bosse morte échouée  au beau milieu d’une mangrove de cette partie de l’Amazonie, relève le magazine Géo.

Plusieurs oiseaux volant autour de sa carcasse ont permis de la découvrir.

Des biologistes de l’ONG brésilienne Bicho D’Agua se sont ensuite rendus sur place, et ont diffusé plusieurs images du cétacé sur les réseaux sociaux, samedi 23 février.

D’après l’ONG Bicho D’Agua, la baleine à bosse a été retrouvée à Soure, sur l’île de Marajó. Elle mesurait huit mètres de long et avait visiblement un an, selon les biologistes brésiliens. “Ce n’est pas un animal adulte, il n’est pas aussi gros qu’il n’y paraît sur les photos”, développe Bicho D’Agua sur Facebook.

Comment un tel cétacé a-t-il pu s’échouer sur cette île ? Sur le réseau social, Bicho D’Agua précise que la baleine a été retrouvée à quelque 15 mètres d’une plage. Etant donné cette faible distance et les grandes marées sur la côte nord du Brésil, “il est tout à fait compréhensible qu’une carcasse s’arrête à l’intérieur de la mangrove”, explique l’ONG. La baleine, portée par la marée, a donc flotté jusqu’à cet endroit.

 

Cette découverte reste pour le moins très inhabituelle. Comme l’explique Geo, cette espèce de baleines est présente au large de l’Amazonie en hiver, et non en été, saison au cours de laquelle les baleines à bosse se dirigent vers le sud. D’après le magazine, plusieurs spécialistes estiment que cette baleine a pu être séparée de sa mère, et s’est retrouvée perdue dans les eaux du nord du Brésil, jusqu’à s’échouer dans cette mangrove. D’autres avancent une autre hypothèse : le fait que la jeune baleine a pu ingérer du plastique, avant de se retrouver au large de l’île de Marajó.

Source: Yahoo actualités

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :