dim. Déc 15th, 2019

LR éponge une partie de ses dettes

Les Républicains ont vendu mercredi leur siège pour 46 millions d’euros (environ 5,5 milliards de Fcfp), une somme qui permet au parti d’effacer une bonne partie de sa dette jusque-là colossale, a-t-on appris jeudi auprès du trésorier, confirmant une information du Figaro.

La principale formation de droite va rester dans ses locaux du XVe arrondissement de Paris mais désormais en tant que simple locataire de la filiale française du fonds d’épargne allemand REAL I.S., nouvelle propriétaire des lieux.

“Le but de cette opération, c’était de rester dans ces locaux dont on a besoin, tout en désendettant le parti”, a déclaré Daniel Fasquelle à Reuters.

La dette est ramenée de 55 millions d’euros environ, son niveau en 2017, à 13,5 millions d’euros, qui ne devront être remboursés qu’après l’élection présidentielle de 2022, a précisé le trésorier, également député du Pas-de-Calais.

“C’est une étape importante dans la reconstruction des Républicains et c’est un message fort qu’on envoie aux Français quant à notre capacité à trouver des solutions pour la dette – du parti aujourd’hui, du pays demain“, a-t-il dit.

Le trou dans les caisses de l’UMP puis de LR s’était creusé ces dernières années à la suite, notamment, de l’achat de ce siège de la rue de Vaugirard, en 2011, et de l’affaire Bygmalion, liée au financement de la campagne présidentielle de 2012, au point d’atteindre 74,5 millions d’euros à la fin 2014.

(Simon Carraud, édité par Jean-Baptiste Vey)

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :