jeu. Mai 23rd, 2019

5800 pieds de pakalolo saisis et détruits par la gendarmerie

Au cours des quinze derniers jours, les militaires des compagnies de gendarmerie départementales des Archipels, des Îles-du-Vent et de l’antenne GIGN de Papeete ont procédé à plusieurs opérations judiciaires de lutte contre les cultures illicites de cannabis.

Avec le concours de l’hélicoptère de la flottille 35F et des agents des polices municipales, plus de 5 800 pieds de “pakalolo”, mesurant jusqu’à trois mètres de hauteur, ont été arrachés sur les îles de Huahine, Raiatea, Rurutu, Mangareva, Ua Pou et à Tahiti, dans les communes de Papara et Taravao.

Au cours des investigations, du matériels divers ayant servi à la culture des plants ont également été saisi.

Les propriétaires des cultures sont convoqués devant la justice pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

Sur directives des magistrats du parquet de Papeete, l’ensemble des produits saisis ont été détruits par incinération.

Images d’archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :