mar. Déc 10th, 2019

Voyage au coeur du monde mystérieux de Michael Jackson…

Plongée dans l’intimité du roi de la pop.

En mars 2003, le roi de la pop invite Souhil et son amie Johanna à séjourner dans sa propriété. À 19 ans, l’Arlésien réalise le rêve de sa vie. Course de vélo dans un magasin de jouets, parties de Pokémon dans le ranch et visite des chambres «secrètes» de la résidence… Il raconte.

C’était en mars 2003. Fan depuis toujours de Michael Jackson, le jeune Français Souhil Giroud a une nouvelle fois fait le voyage à Los Angeles pour apercevoir son idole. Il a 19 ans, il vient d’Arles et depuis 1996, il a vu la star de la pop près de vingt fois en concert. Au Japon, en Corée, à Londres, au Madison Square Garden… Mais également en répétitions dans les stades où il a fait des petits métiers comme vendeur des produits dérivés.

«Au fil des années, j’ai fini par bien connaître l’entourage de Michael, notamment son meilleur ami, celui dont il était le plus proche des années 1980 à 2000: l’américain Frank Cascio», raconte Souhil Giroud qui vit aujourd’hui à Paris, où il est entrepreneur dans la musique. Sa première rencontre directe avec Michael Jackson a lieu en France en 1997 dans une suite à Disneyland Paris.

Six ans plus tard, Souhil Giroud s’envole pour Los Angeles avec Johanna, une amie elle aussi fan du roi de la pop. Une fois sur place, Frank Cascio les contacte. «On est à Neverland, restez devant, on va peut-être sortir avec Michael», leur dit-il. Les deux amis louent une voiture et filent vers le comté de Santa Barbara. Ils traversent le village Los Olivos avec une seule rue, exactement comme dans les westerns.

Avant d’arriver, vingt minutes plus tard, au milieu de nulle part dans la pampa devant un portail marron avec une petite barrière et une petite maison de gardien. La chaleur est épouvantable. Il n’y a aucun bruit, pas un mouvement à part de petits écureuils qui traversent la route. Les (…) Lire la suite sur Figaro.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :