dim. Avr 21st, 2019

Garde à vue prolongée pour l’ancien prêtre de la paroisse Sainte-Thérèse

L’homme d’église, âgé d’une quarantaine d’années, est au coeur d’une affaire de pédophilie qui secoue toute l’église catholique au fenua.

Entendu depuis jeudi dans les locaux de la DSP (direction de la sécurité publique), le prêtre a vu sa garde à vue prolongée de 24 heures, le temps pour les enquêteurs de poursuivre leurs auditions des victimes potentielles. A l’issue de quoi, il devrait être présenté ce soir (vendredi) ou demain (samedi) devant un juge d’instruction en vue d’une possible mise en examen. Reste à savoir si la justice ira jusqu’à le placer en détention provisoire…

En attendant, bien qu’il continue de clamer son innocence et que nombre de paroissiens l’assurent de leur soutien, le prêtre a été relevé de ses fonctions par monseigneur Jean-Pierre Cottanceau dans l’attente d’une procédure disciplinaire que l’Eglise pourrait enclencher à son encontre si, bien entendu, les faits d’agressions sexuelles sur mineurs étaient avérés. Pour l’heure, l’homme est présumé innocent.

Selon nos confrères de TNTV enfin, il faut savoir que les plaintes émanent d’anciennes victimes aujourd’hui âgées de 18 ans et qui se sont confiées à leurs parents pour que cessent de tels agissements au sein de la paroisse. Lors des perquisitions menées à son domicile, les policiers auraient également mis la main sur des vidéos à caractère pédophile.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :