mer. Mar 20th, 2019

Des messagers de la paix à la Présidence

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a reçu, mercredi après-midi, une délégation du « Peace Boat Hibakusha Project ».

C’est avec respect et émotion que le président a entendu le témoignage émouvant de madame Junko Watanabe, Hibakusha, victime directe de la bombe atomique larguée sur la ville de Hiroshima au matin du 6 août 1945.

L’explosion de « Little Boy » avait alors tué sur le coup par le feu et le souffle 140 000 personnes, enfants, adultes et vieillards. Puis ce fut l’agonie progressive de dizaines de milliers de gens exposés aux radiations initiales. Et le calvaire, physique et psychologique, des survivants du fait des rayonnements ionisants.

Madame Watanabe était accompagnée de madame Kei Moriyama (Youth Ambassodor-Hiroshima – 3ème génération), madame Mai Hashimoto (en charge du projet Orizuru-100ème voyage), d’Adrian Godinez (directeur international, interprète) et de Yosuke Tanaka (directeur de croisière du 100ème voyage).

Edouard Fritch a remercié chaleureusement madame Watanabe ainsi que toute l’équipe de Peace Boat pour leur indéfectible engagement pour la Paix. Il leur a souhaité force et courage pour continuer à porter leur message qui ouvre les cœurs et donne espoir pour un monde plus fraternel.

Communiqué du gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :