mer. Juin 19th, 2019

Pourquoi Air France met le paquet sur la destination Tokyo

“L’opportunité ne se représentera pas avant longtemps”, explique Stéphane Vanovermeir.

Le directeur général d’Air France Japon, Corée du Sud et Nouvelle-Calédonie a les yeux rivés sur un objectif : décrocher un nouveau créneau à l’aéroport de Tokyo-Haneda. Une cinquantaine de “slots” doivent en effet être attribués courant 2019 dans l’un des deux aéroports de la capitale japonaise. La négociation est complexe. Elle met en jeu des acteurs privés (les compagnies aériennes) mais aussi les administrations du transport aérien des deux pays.

L’enjeu est de taille pour Air France. L’aéroport de Haneda, proche du centre ville de Tokyo, est le point d’entrée aérien premium du Japon. Le nombre de visiteurs japonais, touristes comme en voyage d’affaires, vers la France a certes diminué, non seulement pour des raisons structurelles (vieillissement et diminution de la population, tassement de son pouvoir d’achat) mais aussi . Mais les Japonais ont partiellement retrouvé le chemin de la France. Et demeurent “une clientèle qui apprécie les vols directs et dont le ratio en classe affaires demeure relativement important”, explique  Stéphane Vanovermeir. La clientèle corporate devrait progresser dans les prochaines années en raison de nouveaux investissements du Japon vers l’Europe, après la récente conclusion . D’autre part, les touristes japonais sont précieux par leur curiosité et leur goût pour les régions françaises – à la différence des Chinois et des Sud-Coréens, encore rivés sur Paris.

Explosion du nombre de touristes au Japon

En sens inverse, si les investissements étrangers au Japon diminuent, le nombre de touristes, lui, est en pleine explosion : il a été multiplié par 3,4 depuis 2012, soit un bond jamais vu dans l’histoire du tourisme mondial. Dans cette marée humaine, les touristes français sont particulièrement bien vus par les autorités nippones  – et pour les mêmes raisons que les touristes japonais sont bien vus par les autorités françaises : plutôt dépensiers[…]

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :