sam. Juil 20th, 2019

Caméra cachée à l’insu de 1600 clients d’hôtels en Corée du sud

Les autorités coréennes ont découvert un vaste réseau de caméras, ayant filmé à leur insu 1 600 clients dans des chambres d’hôtels. Les images étaient retransmises en direct sur Internet. Le fléau du voyeurisme ou «molka» est de plus en plus dénoncé en Corée du Sud.

Le système était quasiment indétectable. Les caméras espions, dont l’objectif ne dépasse pas le millimètre de diamètre, étaient dissimulées dans des décodeurs de télévisions, des prises électriques, ou dans des supports de sèche-cheveux. 800 couples, soit 1 600 clients de motels sud-coréens, ont été filmés à leur insu, dans quarante-deux chambres réparties dans trente établissements des provinces de Chungcheong et de Gyeongsang du Nord et du Sud. Les images de leur intimité étaient diffusées en direct, 24 heures sur 24, sur un site Internet.

Dans le pays, la pornographie par caméra cachée ne représente pas des cas isolés ici et là. Elle est devenue un réel problème de société, si important qu’un nom lui a été donné: le «molka». Cependant, aux yeux des autorités, cette affaire est d’une ampleur inédite. «Il y avait un cas similaire dans le passé où des caméras illégales étaient secrètement installées et constamment regardées», a déclaré la police, mais cette retransmission massive sur Internet, accessible depuis n’importe quel point de la planète est une première. Deux hommes, qui auraient contribué à la diffusion de ces vidéos illicites via un réseau sans fil, ont été arrêtés. Deux autres, soupçonnés d’avoir aidé à placer les mini-caméras, font l’objet d’investigations.

Dix ans de prison et 23 000 euros d’amende

La supercherie a duré plus de trois mois, du 24 novembre 2018 au 2 mars dernier. 4 000 personnes se sont abonnées à ce site, domicilié à l’étranger, en échange d’une somme d’argent. Certaines payaient un supplément de 50.000 wons, soit 40 euros, pour accéder à des contenus (…) Lire la suite sur Figaro.fr

Source: Yahoo actualités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :