sam. Juil 20th, 2019

Faaroa honore 17 collégiens – cadets de la Sécurité civile

A l’invitation de Julien Guilloux, principal du collège de Faaroa à Taputapuatea (Raiatea), Raymond Yeddou, administrateur, chef des subdivisions des îles du Vent et des îles sous-le-Vent, s’est rendu aujourd’hui au collège de Faaroa.

A cette occasion, dix-sept collégiens ont été distingués lors d’une cérémonie de remise des attestations de formation des cadets de la sécurité civile. 

Ces distinctions concrétisent le travail partenarial mis en place par la convention du 22 août 2017 signée entre le Haut-commissaire de la République, le maire et le principal du collège. Les partenaires se sont engagés à développer auprès des jeunes une culture de la prévention et de la gestion des risques par la sensibilisation aux problématiques de sécurité civile. Ainsi, ces collégiens ont bénéficié durant l’année scolaire 2017/2018 d’un programme de formation structuré autour de trois enjeux majeurs : la citoyenneté, les comportements qui sauvent et l’organisation de la sécurité civile sur le territoire, en alternant cours théoriques et visites opérationnelles en caserne. 

L’administrateur d’État a félicité les collégiens et les enseignants pour leur engagement et leur a rappelé que la création des cadets de la sécurité civile s’inscrit dans le cadre du plan national de grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République de 2015. Il a mis en avant les valeurs citoyennes que traduit cette formation, valeurs dont sont familiers les Polynésiens, qu’il s’agisse de l’altruisme, la tolérance, le vivre-ensemble, le goût de l’effort et la solidarité. 

Il a salué ce très beau projet plébiscité par les élèves et les professionnels de la sécurité en leur rappelant que la sécurité est bien l’affaire de tous. Cette formation qui est de nature à susciter des vocations correspond parfaitement au modèle français de sécurité civile qui repose principalement sur le bénévolat. C’est désormais avec fierté que ces jeunes pourront représenter leur collège lors d’événements à caractère officiel, comme lors de la cérémonie patriotique du 8 mai prochain à Uturoa, à laquelle l’administrateur les a invités à participer afin qu’ils soient mis à l’honneur.

Source: Etat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :