mar. Juin 25th, 2019

Douze ans après, la résidence Faretahora peut accueillir 120 familles

Le secrétaire Général du haut-commissariat Eric Requet et le président de la Polynésie française et maire de Pirae, Edouard Fritch, ont procédé, mardi, à la remise des clefs de 120 logements sociaux implantés à Pirae dans le quartier de Nahoata.

Edifiée sur l’ancien domaine foncier de l’État « Labbé », parcelle de 55 210 m² cédée au franc symbolique à l’OPH en 2015, la résidence « Faretahora » se compose de 120 logements – dont 38 de transit – de type T2 à T6 répartis en modules individuels et collectifs, de trois locaux associatifs, d’équipements sportifs et d’aires de jeux selon les critères d’implantation environnementale.

S’agissant de la plus vaste opération de logements sociaux réalisée en Polynésie française, ce chantier a nécessité la réalisation d’un pont ainsi que des travaux connexes d’aménagement des berges afin de sécuriser l’accès au site.

D’un coût global de 2,75 milliards Fcfp hors foncier, le domaine « Faretahora » a été financé à parts égales par le Pays et l’État (80%) dans le cadre du volet « logement social » du Contrat de projets 2008-2014. L’Agence française de Développement, a en outre octroyé un prêt à l’OPH permettant à l’opérateur de compléter le financement de cette opération (20%).

Le secrétaire Général et le président de la Polynésie française se sont félicités de la concrétisation de ce projet immobilier d’envergure, pour lequel le Haut-commissaire de la République, René Bidal, a porté une attention particulière et qui aura mobilisé durant près de douze années les services du Pays, de l’Etat et de la commune de Pirae.

Ce partenariat étroit permet aujourd’hui à 120 familles d’accéder à des logements dont la qualité, la modernité et l’intégration dans un environnement agréable et sûr font de la résidence « Faretahora » la figure de proue de l’habitat social polynésien.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :