mer. Avr 24th, 2019

Punaauia et Mahina au coeur d’une réflexion sur la rénovation urbaine

Le comité de pilotage du PRU (projet de rénovation urbaine) de la commune de Punaauia s’est tenu, mercredi, en fin de journée, à la mairie de Punaauia.

Il s’agit, au travers du PRU, de conjuguer la qualité urbaine et l’amélioration de la vie quotidienne des habitants. Ce premier comité de pilotage communal a été l’occasion pour le maire de rappeler « l’importance d’un vrai partenariat de projets avec tous les acteurs intervenant ou devant intervenir dans la zone communale ».

Le ministre J.C Bouissou a remercié le maire pour « sa vision du projet au service de la population, laquelle sera attentive au projet qui sera développé » et donc à l’amélioration du fonctionnement de son quartier et plus globalement de la zone dans laquelle elle réside. Il a rappelé l’importance de la concertation avec l’ensemble des parties prenantes, et notamment les habitants, pour construire un projet partagé dans chaque commune, en étroite relation avec les services du Pays et les opérateurs publics concernés. 

Les pré-projets de PRU seront présentés en comité d’aménagement du territoire, instance interministérielle, dans le cadre des travaux de la commission de développement urbain et de l’habitat durables. Le prochain comité de pilotage sera l’occasion de présenter les premières esquisses de plans de composition urbaine et les projets relatifs à la zone d’étude. 

Mahina : modes de déplacement et qualité de vie

Un premier comité de pilotage du PRU de Mahina s’est également tenu, jeudi après-midi, sous la coprésidence du maire, Damas Teuira, du ministre du Logement et de l’aménagement du territoire, Jean-Christophe Bouissou, et du chef des subdivisions administratives des îles du Vent et Sous-le-Vent, Raymond Yeddou.

Cette séance de travail avait pour objectif d’échanger sur les premiers éléments de diagnostic des trois périmètres prioritaires d’intervention, pour les quartiers Titine, Hitimahana et Orofara. 

Le maire Damas Teuira a exprimé le souhait du conseil municipal d’établir un projet urbain partagé avec la population et a insisté sur l’histoire de la commune et son identité, qui projettent d’ores et déjà les contours du projet de rénovation urbaine de sa commune.

Le ministre a remercié le maire et les élus présents à cette séance de travail. Jean-Christophe Bouissou a rappelé que le PRU est « une démarche concrète et partagée entre l’Etat, le Pays et la commune, avec un chef de file, le maire, qui connait sa commune ». Il faudra désormais établir « une programmation des actions prioritaires et convenir rapidement de cofinancement entre le Pays, l’Etat et la commune », a indiqué le ministre. 

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :