Notre-Dame de Paris: les dates marquantes

Lieu de culte et de culture : référence pour les catholiques de France, mais patrimoine de tous les Français (et de l’humanité). De grands événements, religieux, politiques, culturels s’y sont déroulés depuis le XIIe siècle. Retour en dix grandes dates sur ce lieu symbolique de l’histoire de France.

1163 : le début de l’édification

L’évêque de Paris, Maurice de Sully, proche du roi Louis VII, pose la première pierre. L’édification de “Notre-Dame” (dédiée à Marie selon les vœux de l’évêque) se poursuit jusqu’au milieu du XIVe siècle dans un style gothique pur (du gothique primitif auquel s’ajoutent des caractères du gothique rayonnant).

1239 : la Sainte Couronne

Saint Louis dépose à Notre-Dame les reliques de la Passion du Christ, dont la Sainte Couronne, la couronne d’épines posée sur la tête du Christ avant sa crucifixion, selon la tradition chrétienne.

1302 : les premiers Etats-Généraux du Royaume

Le roi Philippe le Bel y tient les premiers Etats-Généraux du Royaume de France : la nef de la cathédrale, alors plus vaste espace couvert disponible, sert à cette assemblée politique on ne peut plus profane.

1594 : la conversion d’Henri IV

Henri IV y fait sa conversion officielle et définitive au catholicisme (après avoir été catholique, marié à Notre-Dame avec Marguerite de Valois en 1572, puis à nouveau protestant).

1792 : la fermeture de la cathédrale

Le 7 novembre, c’est le début des souffrances de Notre-Dame, qui va être fermée jusqu’au 15 août 1795. La cathédrale est vandalisée, dépouillée : les autels sont saccagés, les statues (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :