mer. Mai 22nd, 2019

Une deuxième mission d’évaluation des victimes organisée par le Civen du 22 au 29 avril

Le président du Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN), Alain Christnacht, a programmé une deuxième mission de médecins experts pour procéder à l’évaluation des préjudices des personnes dont la demande d’indemnisation a été acceptée.

Cette mission se déroulera du 22 au 29 avril prochains et permettra de rencontrer trente-six victimes ou ayant-droits. Le professeur Norbert Telmon restera sur Tahiti tandis que le professeur Eric Baccino se rendra à la rencontre de demandeurs à Maupiti, Raiatea, Huahine et Fakarava.

Le président du CIVEN a de nouveau demandé l’aide des services du pays au président de la Polynésie française, qui l’a accordée. En effet, l’une des difficultés identifiées est d’entrer en contact avec les victimes et de se rapprocher d’elles pour les bilans d’expertise, ce qui est trop complexe à organiser depuis Paris où siège le CIVEN.

Ainsi, la délégation polynésienne pour le suivi des conséquences des essais nucléaires (DSCEN) et le centre médical de suivi relevant de la direction de la santé (CMS), sont mobilisés pour organiser et accompagner au mieux cette seconde mission, dans l’intérêt des demandeurs polynésiens.

Cette démarche vise également à réduire les délais d’instruction des dossiers et de traitement des demandes d’indemnisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :